#1 Pourquoi j’ai failli mettre une baffe à mon banquier

Aujourd’hui, nous sommes le 15 juin et c’est un jour particulier.

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de mes filles. Chaque jour, je les vois grandir un peu plus et je ne cesse de les aimer aussi un peu plus que la veille.

Aujourd’hui, j’ai pris une décision : J‘en ai marre de vivre dans la précarité.
De me demander dès le début du mois comme est-ce qu’on va finir le mois.
De ne pas pouvoir faire plaisir à mes filles autant que je le voudrais.
De me sentir mal dans mon rôle de père à cause de ses problèmes d’argents et ne pas être assez présent pour ma famille parce que je passe mon temps à travailler.

Alors aujourd’hui, je profite que ce soit l’anniversaire de mes filles pour prendre une décision importante.
Je vais miser sur l’avenir et sur mes compétences pour sortir de cette galère.

Depuis un moment j‘étudie le marketing et les différentes façons de créer un business rentable en ligne.
Pourtant, parmi les milliers de formations disponibles sur le net, aucune ne m’a séduite.
Non. Aucune.

Mais il y a un élément qui m’a néanmoins convaincu de me lancer : Les pages de ventes.

En m’y intéressant de plus prêt, j’ai découvert cette compétence que les ricains appellent copywriting Rédaction publicitaire en VF) et qui permet de rentrer dans la tête d’un prospect pour appuyer sur le bouton d’achat.

Ce qui est fascinant avec cette compétence, c’est sa facilité à devenir passionnante.

Mais il reste un point important : Peut-on apprendre le copywriting ? Et si oui, est-ce vraiment rentable ?

J’ai donc décidé de me lancer dans l’aventure et d’apprendre cette compétence incroyable.
De juger par moi-même si elle peut rapidement s’apprendre et rapporter des revenus complémentaires qui me permettraient de respirer un peu.

Ce site sera mon journal, celui dans lequel je vais retranscrire mon parcours d’apprentissage et j’espère qu’il pourra aider bien d’autres personnes.
Que ce soit pour ne pas commettre mes erreurs.
Ou pour partager nos réussites.

Matthieu

 

Laisser un commentaire