[3/25] The Boron Letters – Gary Halbert

Gary Halbert, l’un des hommes les plus légendaires du marketing, a été payé 11 cents de l’heure pour ratisser la zone des visiteurs d’une prison fédérale…

Dans The Boron Letters, une série de 25 lettres écrites derrière les clôtures du camp de détention fédéral de Boron, il explique à son fils les fondamentaux du marketing (et de la rédaction publicitaire).

Souvent surnommée «le plus grand rédacteur publicitaire de l’histoire», sa lettre la plus célèbre a été envoyée plus de 600 000 000 fois (non, ce n’est pas une faute de frappe). Au moment de la rédaction de ces lettres dans les années 80, il a déclaré qu’elle avait récolté 40 millions de dollars de ventes.

Ses lettres ont déjà changé la vie de millions d’entrepreneurs.
Et pourraient bien changé la vôtre.

_________________

Chapitre 3

Jeudi, 15h26
14 juin 1984

Cher Bond,

Devine quoi ?

Aujourd’hui, j’ai fait deux fois le jogging « The Hill » sans m’arrêter !

La belle affaire, hein ? Eh bien, ça l’est pour moi. Ton vieux devient maigre et méchant.

Bref, commençons. Tout d’abord, je veux revoir brièvement ce que je t’ai suggéré jusqu’à présent.

Je t’ai suggéré de faire une heure de travail sur la route chaque matin, juste après que tu te sois, six jours par semaine.

Je t’ai suggéré de manger trois fruits par jour.

Je t’ai suggéré de manger un grand bol de céréales au son tous les jours.

Maintenant, partons de là. En quoi d’autre devrait consister ton régime alimentaire quotidien ? D’abord, tu devrais manger beaucoup de légumes. Je te suggère de te procurer une sorte de sac ou de récipient en plastique et chaque soir, avant de te coucher, je te suggère de couper un bouquet de nouveaux légumes et de les mettre dans le récipient, puis de mettre le récipient au réfrigérateur. Ensuite, le matin, lorsque tu es prêt à quitter la maison, tu peux prendre tes légumes crus et les emporter avec toi pour en grignoter toute la journée.

Au fait, n’écoutes pas toutes ces ordures qui te disent de ne pas manger entre les repas. Vous devez manger entre les repas. En fait, six petits repas, c’est beaucoup mieux que trois gros. En fait, le mieux est de grignoter un peu quand tu as faim. Et c’est une bonne façon de manger tes légumes. Emportes ton récipient avec toi où que tu ailles et manges-en quand tu as faim.

C’est d’ailleurs une habitude qui t’évitera bien des fatigues, car elle aura tendance à maintenir ton taux de glycémie à un niveau plus ou moins constant.

ATTENTION ! Ne dépends pas de ta mère ou de quelqu’un d’autre pour acheter ou couper tes légumes à ta place. Tu dois au contraire adopter une attitude indépendante et ferme.

Tu vois, quand tu dépends des autres, tu te donnes une excuse pour échouer. « Ce n’est pas ma faute si elle a oublié d’acheter mes légumes. » Et ainsi de suite. Ne te mets pas dans cet état. Dépends de toi-même.

O.K. Jusqu’à présent, tu as mangé des fruits, des légumes et des céréales de type son. Quoi d’autre ? Je pense que tu devrais aussi boire un grand verre de lait écrémé par jour. Cela t’apportera du calcium, des protéines et d’autres bonnes choses.

Et quoi d’autre ? Plus de protéines, bien sûr. Comme je l’ai dit, ton lait t’apportera des protéines, mais ce ne sera pas suffisant. Tu devrais également consommer au moins une portion de viande maigre ou de volaille.

Les hamburgers sont également très bien.

Vas-y doucement avec les oeufs. Deux ou trois par semaine suffisent. Ils contiennent beaucoup de cholestérol et c’est ce qui peut boucher tes artères (avec les graisses).

Voici encore quelques bonnes idées. (1) Achètes-toi une boîte de flocons de son et mélanges deux ou trois cuillères à soupe bien remplies à tes céréales ou autres. (2) Procures-toi de la poudre de protéines. Tu peux en trouver dans la plupart des magasins de produits diététiques et je crois maintenant que c’est une bonne idée (surtout pour un garçon en pleine croissance) d’ajouter un peu de poudre de protéines à son alimentation tous les jours comme « assurance de protéines ».

Que devrais-tu manger d’autre ? En fait, à peu près tout ce que tu veux. Je pense que c’est une mauvaise idée de s’interdire de manger une glace ou une boisson gazeuse ou quoi que ce soit d’autre. Vas-y doucement et fais preuve d’un peu de bon sens.

Mais ne t’inquiétez pas. Tu vois, si tu continues à travailler sur la route et à manger tous les aliments que tu devrais manger tous les jours, tu n’auras pas beaucoup de place (ou d’envie) pour te charger de déchets.

Faisons une pause. De toute façon, je vais arrêter d’écrire dans une minute ou deux parce que c’est l’heure du courrier. Tu sais, Bondo, j’ai réfléchi. Je pense qu’il me faudra une centaine de lettres pour t’apprendre les bases de ce que je veux que tu saches. Cela devrait représenter entre 500 et 1 000 pages d’écriture juridique et ces pages formeront le noyau ou le noyau du livre que je veux écrire.

Une fois cette première partie terminée, j’ai l’intention de prendre des notes à partir de divers bons livres sur l’exercice, le régime alimentaire, la vente par correspondance, etc. et, à ce stade, je devrais pouvoir m’asseoir avec toutes ces lettres et notes et ensuite esquisser le livre que je veux écrire. Après cela, j’écrirai la première ébauche du livre. Puis, après cela, je vais tout revoir à nouveau et ensuite écrire le projet final. J’ai établi mon calendrier pour que le livre se déroule à peu près comme ceci :

1. Lettres à Bond …………………….. 3 mois

2. Notes provenant d’autres livres  2 mois

3. La structure ………………………… 1 mois (maximum)

4. Premier jet ………………………….. 2 mois

5. Jet final ………………………………. 1 mois et demi

6. Polissage …………………………. … 1 mois et demi

Total … 11 mois.

N’oublie pas qu’il s’agit d’estimations très approximatives. En fait, mon objectif est de terminer le livre après environ dix mois de travail, ce qui signifie que je devrais (avec un peu de chance) avoir terminé au milieu du mois d’avril prochain.

Nous verrons bien. Mais une chose est vraie. C’est le meilleur endroit où j’ai jamais été pour écrire et me mettre en bonne santé. Il semble que je sois de plus en plus productif chaque jour.

Peut-être que je devrai commettre un nouveau crime fédéral tous les deux ans pour pouvoir finir mes livres !

Je plaisante. Je plaisante.

Étrange. D’habitude, nous avons le courrier maintenant, mais aujourd’hui il est en retard.

Je vais continuer à attendre.

J’ai été interrompu par un appel du courrier et maintenant ils font le « compte ». Compter, c’est simplement quand ils nous comptent pour s’assurer que nous sommes tous là.

Ils font cela souvent.

Peu importe. J’étais sur le point de dire « retournons à nos affaires ». Maintenant que je t’ai fait (je l’espère) faire vos travaux routiers du matin et manger plus ou moins correctement, je veux parler d’autres exercices en plus des travaux routiers.

En fait, je ne pense pas avoir besoin d’en dire beaucoup pour l’instant car tu te débrouilles probablement très bien à Questar.

Comme je ne cesse de le dire, je ne fais que m’échauffer en ce moment et je te parlerai plus en détail de l’exercice plus tard. Mais de toute façon, pour l’instant, je veux juste dire que je veux que tu te concentres sur le développement de tes bras.

Tout ce que tu as à faire, ce sont des pressions et des boucles. Tu sais, je ne pense pas qu’il soit souhaitable d’avoir un corps de culturiste. Les femmes, en général, ne sont pas attirées par le développement exagéré des culturistes et personnellement, je n’aime pas non plus ce type de physique.

Je pense qu’un homme a meilleure allure (et je pense que la plupart des femmes seraient d’accord avec moi) quand il est maigre et dur – pas bombé et surdéveloppé.

Cependant, je pense que c’est une bonne idée de passer suffisamment de temps à développer des bras musclés et forts.

Il y a deux raisons à cela. Tout d’abord, il est utile d’être fort. Deuxièmement, je pense que les femmes sont attirées par les hommes maigres et durs qui ont des bras musclés et forts. Et, troisièmement, du point de vue de la prison, le simple fait d’avoir de gros bras peut t’éviter beaucoup d’ennuis et j’en parlerai plus en détail demain.

Au revoir, pour l’instant,

JE T’AIME ET BONNE CHANCE !

Gary
16h37

 

Version Original : The Boron Letters – Chapter 3

 

(boron)

Laisser un commentaire